De plus en plus de personnes commencent à profiter des bienfaits du télé-travail. Dans notre monde de plus en plus moderne où la plupart des emplois ne nécessitent qu’un accès à l’Internet et à un ordinateur, le télé-travail fait de plus en plus de sens. Bien plus qu’un simple “bonbon” à l’employé, permettre le télé-travail apporte aussi une foule d’avantages à l’employeur et à la société.

Productivité

Un employé qui travail de la maison peut-être beaucoup plus efficace en travaillant de la maison. Il pourra travailler dans un environnement beaucoup plus paisible avec moins d’interruptions. Il ne sera pas constamment déranger par ses collègues qui parlent trop fort au téléphone ou qui viennent lui raconter leur soirée pendant une demi-heure. Puisque l’employé n’a pas à faire le trajet pour se rendre au travail, il peut dormir un peu plus et un peu mieux, prendre des pauses lorsqu’il se sent fatigué et produire du travail de meilleure qualité.

Satisfaction au travail

Le simple fait de pouvoir dormir un peu plus et de s’épargner le transport jusqu’au bureau peuvent avoir un fort impact sur la satisfaction personnelle de l’employé. Le fait de ne pas être constamment dérangé par certains employés désagréables réduit également quelques frustrations liées à l’environnement de travail. L’employé à la maison sera également capable de s’occuper de quelques tâches personnelles qui peuvent être difficiles à faire au travail ou en soirée. Tout cela donne un employé plus heureux qui sera plus loyal à l’entreprise.

Moins de Trafic

Si beaucoup d’entreprises se mettent à adopter le télé-travail en masse, l’impact sur le trafic pourrait être bien réel. Combien de personnes partent chaque matin de leur maison, équipée d’au moins un ordinateur connecté à l’Internet, font 1 heure et plus de transport dans leur voiture ou dans le transport en commun pour aller s’asseoir devant un ordinateur bien ordinaire au bureau. Si le quart de ces personnes pouvaient rester chez elles pour travailler au lieu d’aller contribuer au trafic, le reste pourrait se rendre plus facilement au travail.

L’envers de la médaille

Évidemment, tout n’est pas nécessairement rose avec le télé-travail. Il peut être difficile pour un employeur de ne pas pouvoir superviser un employé. En effet, un employé un peu paresseux peut facilement succomber à la paresse et travailler peu ou pas du tout. Une solution à ce problème est d’éviter d’employer ce genre de personnes. Une autre plus réaliste est d’éduquer ces personnes à être plus disciplinées et de les encourager à bien travailler. Un bon système de gestion de tâches peut également aider les superviseur à gérer leur personnel qui travail de la maison.

Suggestions

Je suggère aux entreprises d’essayer d’incorporer graduellement le télé-travail à leur culture. Il est très facile de commencer à offrir 1 journée par semaine aux employés, ça pourrait même être utilisé comme une sorte de récompense pour des bonnes performances. Ensuite, tranquillement, augmenter le nombre de personnes ayant accès au télé-travail et le rendre possible 2 à 3 fois par semaine. Si tout cela est fait de façon progressive et intelligente, le télé-travail a le potentiel de régler plusieurs problèmes de sociétés en améliorant la qualité de vie de beaucoup.